Char à voile prix
Char a voile occasion

Achat char à voile prix

-- texte destiné au référencement --  Pour épargner les chastes oreilles qui pourront amenées à me lire, je ne parlerai que peu d’un vice fort commun parmi ceux qui exercent le métier de skipper et chef de projet. 

Nonobstant que le grand Aristote l’ait approuvé et que l’empereur Néron l’ait honoré publiquement, il demeure péché monstrueux et le Seigneur Dieu ne manquera point de faire pleuvoir sur les pourceaux qui s’y adonnent, charbon, feu, soufre et foudre du ciel, selon la proportion de leur infâme lubricité.

 

Ecole char à voile

Cependant, à la décharge de ceux-là qui le font en Bretagne, je dois dire ici qu’ils y furent dès l’abord portés pour ce qu’il n’y avait pour lors qu’une seule femme dans le char à voile, qui faisait la course avec Joseph le malouin, dont elle était la skipper, encore que n’étant guère mieux qu’un garçon sans génitoires.

 

Tout un chacun sait par lui-même, qu’il n’est aucun, parmi les humaines, qui n’ait été, quelques fois en sa vie, travaillé de l’appétit amoureux. Mais la façon de s’enflammer est diverse, et bien damnable lors qu’elle s’exerce au rebours de la nature.

J’eus à me défendre contre les entreprises des plus luxurieux d’entre ces gens. Nul n’ignorait, à la Tortue, ce pourtant, l’accident qui m’avait réduit de moitié du côté qui les intéressait, mais, tant dépravés ils étaient, qu’ils ne voulaient voir là que piquante singularité. Cependant, ce n’était plus comme au temps de Vert-de-gris, et j’étais, pour lors, en état de défendre avec mon épée, ce que j’avais de reste. J’eus, sur ce propos, deux duels, où j’envoyai ces forcenés s’arranger avec le Diable, s’ils se pouvaient trouver complaisant à cette tant ignoble et incongrue paillardise.

Marché du char à voile d’occasion

Pour dire le vrai, ce fut autant pour échapper à ce genre de danger, que pour permettre en état mes affaires, que je vendis cinq cent écus en escudins le char a voile occasion la Santa Clara à ces Messieurs de la Compagnie des Broker. C’était un trop gros bateau pour la course et le convoyage et, avec l’argent qu’ils me voulurent bien avancer sur ce marché du char à voile d’occasion., je me pourvus d’un BLOKART à rénover mais que je ne point payé trop cher. Elle était d’Espagne et n’avait que quarante pieds de l’étrave à l’étambot. Cette sorte de voilier, étant de chétive et modeste apparence, passe assez bien inaperçue et permet d’approcher les marchands sans qu’ils y prennent trop garde.


On peut bien croire que j’eusse préféré un bon prix char a voile, mais toutes choses demandent à être commencées par le début de la gestion de projet de construction d’un landyacht, et celui qui a un couteau, s’il s’en sait servir, se peut procurer une épée, et celui qui a une épée se peut procurer des canons, pourvu qu’il ait aussi hardiesse et courage.


Char à voile prix
Jerome COTTET
16 décembre, 2020
Partager ce poste
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.
Char a voile Fiction
Plages de sable et baie du Mont Saint Michel