Char à voile
Un peu d'histoire - 1ère partie

Char à voile : définition

Le char à voile ou navigation terrestre, également connue sous le nom de «char à voile» ou «Landsailing» en Anglais, [1] est l'art de se déplacer sur la terre dans un véhicule à roues propulsé par le vent grâce à l'utilisation d'une voile. [2] Le terme vient de l'analogie avec la navigation (sur l'eau). Historiquement, la navigation terrestre était utilisée comme moyen de transport ou de loisirs. Depuis les années 1950, le char à voile est devenu principalement un sport de course.

Char à voile à l'origine

Aux origines, les chars à voile, véhicules utilisés pour la voile sont également connus sous le nom de wagons à voile, yachts à sable ou yachts terrestres.

Ils ont généralement trois (parfois quatre) roues et fonctionnent un peu comme un voilier, sauf qu'ils sont actionnés en position assise ou couchée et dirigés par des pédales ou des leviers à main.

Le char à voile, quelque soit le modèle, fonctionne mieux dans les zones plates et venteuses, et les courses ont souvent lieu sur les plages, les aérodromes et les lits de lac asséchés dans les régions désertiques. Les pilotes de ces chars à voile, marins terrestres modernes, généralement et simplement appelés «pilotes», peuvent aller trois à quatre fois plus vite que la vitesse du vent.

Un sport similaire au char à voile, connu sous le nom de char à glace, est pratiqué sur les lacs et les rivières gelés. Une autre variante est le Whike, qui combine la navigation terrestre avec le vélo et peut donc également être utilisé dans la circulation quotidienne car il ne dépend pas entièrement du vent.


Char à voile
Jerome COTTET
13 juin, 2020
Partager ce poste
Archiver
Char à voile Fiction : nos roues en Namibie
Et si on écrivait pour ne rien dire... Juste pour rêver...